Forum Francophone sur la Magie, l'Occultisme et la Sorcellerie.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Langue des cérémonies

Aller en bas 
AuteurMessage
Loki

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Langue des cérémonies   Sam 21 Jan - 12:01

La langue magique... parfois grec, parfois latin, hébreux, whatever... Avez-vous pensé à l'anglais?

J'ai l'habitude de composer des cérémonies en français, et de traduire les traditionnelles en français (bornless one, p. pentagramme, etc.). Mais dernièrement, j'ai tout remis en anglais archaïque avec les vieux pronoms et tout ; cet anglais me semble particulièrement propice aux cérémonies, quand au français, pas du tout.


En anglais, les phrases sont directes, sans déterminants et prépositions auxquels le génie est ailleurs qu'en magie. Donc plutôt que «Que la lumière soit», on peut simplement dire «Let light be!», et même «Light be!». ce qui est combien plus direct et représentatif de la pensée magique.

En anglais, les noms communs semblent plus "hauts". Dans «apple pie», la pomme est sans quantité, on nomme quelque chose d'élevé, c'est accéder directement au principe, à l'esprit de la pomme. En français, "tarte aux pomme", "glace à la pomme", "une pomme/des pommes"... Le mot est toujours accompagné, et c'est la pomme physique (ou les pommes physiques hihihi) qui apparaît. On est loin de son essence. Et même si on retire les déterminants, "tarte pomme", on ne rejoins pas l'effet de "apple pie", peut être à cause de la conscience que la formulation est erronnée.

Enfin, les pronoms. En français, "tu" et "vous" semblent également inappropriés. Le vouvoiement se veut une marque de respect, mais pour se faire, il nous sépare de ce qu'on vouvoie. Il met une distance, une séparation, il y a "nous autres" et "vous autres". L'effet est là même en s'adressant à une seule chose. Mais en anglais, "thou" est simplement une marque de respect. La distance n'apparaît pas, parce qu'il n'y a pas la connotation de groupe, d'ensemble de personnes. Il y a le respect sans la distance, ce qui est particulièrement propice à la magie. Et puis, comme on n'utilise pas ces pronoms et conjugaisons couramment, ce vieil anglais est encore plus approprié pour servir comme langue magique.


Chaque langue a son génie, et celui de l'anglais correspond merveilleusement bien à l'occulte. De ce point de vue, il n'est pas étonnant que c'est en Angleterre que sont nés les personnages et groupes les plus déterminants en la matière. Le français, avec ses nombreuses et précises prépositions, est génial pour l'argumentation (ce que les français ne manquent pas de faire pendant leur apéro... rabbit ), la philosophie... Encore, ce n'est pas étonnant que l'étude approfondie (avec beaucoup, beaucoup de phrases et de dentelles) du TdM avait et a toujours son coeur en France.


Avez-vous une langue magique de prédilection? Composez-vous vos cérémonies en français?
Revenir en haut Aller en bas
Erebus
Admin
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 37
Localisation : Sherbrooke, Québec

MessageSujet: Re: Langue des cérémonies   Jeu 16 Fév - 21:55

L'anglais c'est bien, simple, efficace, avec un potentiel poetique.

Le francais peut être très joli et inspirant quand même mais un peu encombrant c'est vrai...

Pour ma part j'aime bien les vieilles langues comme le latin, l'hebreux, le sanskrit, le grec, c'est puissant...

Mais je préfère encore mieux l'enochien, ça va me chercher au niveau vibratoire.

Il faut dire que la langue du Mordor à son charme aussi Twisted Evil
Mais j'ignore s'il en existe un dictionnaire hehe

Revenir en haut Aller en bas
http://sublilium.monempire.net
Loki

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Langue des cérémonies   Ven 17 Fév - 2:01

Ce qui m'embête avec les langues anciennes, c'est que j'ai l'impression de me prendre très au sérieux quand je les utilise. Le travail est à prendre au sérieux, mais pas soi-même, c'est désavantageux. Je veux bien croire que l'effet est différent pour d'autres personnes.

Ces temps-ci, j'ai repris l'habitude de dire des syllabes quelconques, qui permettent de parler sans s'enchaîner des mots. Vu mon humeur, c'est une seule syllabe qui communique tout ce que je veux : miaw. C'est comme une langue universelle : parler sans verbe, mais parler quand même pour l'extériorisation.

La langue de Mordor... Je pensais que Tolkien n'avait fait fait que l'elfique o_O . Ça sonne comment?
Revenir en haut Aller en bas
Erebus
Admin
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 37
Localisation : Sherbrooke, Québec

MessageSujet: Re: Langue des cérémonies   Ven 17 Fév - 3:31

En effet c'est différent pour moi, ça ne me donne pas l'impression de me prendre au serieux mais ça me permet plutôt d'être en transe avec les sonorités, les vibrations, ces langues sont mantriques pour moi, un peu comme miaw pour toi peut-être Wink

Pour ce qui est de random speach ou autre forme de glossolalia c'est interessant, j'avoue! Ça laisse place à une belle forme de transe et ça peut éventuellement prendre des sonorités interessantes, et c'est notamment interessant pour laisser tomber la raison, les barrières mentales...

Pour ce qui est de la langue de Mordor, tu peux chercher Black speach sur wiki

Il y a peu de mots, car peu d'exemples dans le roman. La devise de l'anneau unique est dans cette langue.

Par contre je disais ça un peu pour rire, ça ne serait pas mon premier choix ^^

J'ai aussi inventé un dialecte gobelin que j'aime beaucoup, et qui fonctionne par inversion de lettres a partir des mots courants, mais avec sa propre syntaxe.

Par exemple, ''Sub Lilium'' devient ''Zip Ruruin''
J'aime bien les possibilités que ça offre car ça implique un processus de sigilisation Very Happy

Je ne l'ai jamais utilisé dans un contexte magique mais maintenant que j'en parle, je suis impatient ^^

Revenir en haut Aller en bas
http://sublilium.monempire.net
Loki

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Langue des cérémonies   Ven 17 Fév - 19:52

Oh je vois ^^ quand à mon miaw, tu le surévalues : pour moi ce n'est pas tant un mantra qu'une obsession.

Je ne savais pas que d'autres langues que l'elfique avait été faites par Tolkien, merci d'enrichir ma petite culture! Son "histoire interne" est belle et plausible.

Ta langue de gobelin me semble follement amusante ^^ J'ai l'impression que tes transposition de lettres sont bien choisies puisque, du moins dans ton exemple, avec une voix aigüe et un "ton de gobelin", on accède illico à l'esprit des gobelins. N'hésites surtout pas à faire part ici de tes éventuelles utilisations magiques de cette langue! Very Happy Ça te dirait pas, un serviteur gobelin qui chiale à ta place, pour que tu puisses rire de lui plutôt que de chialer? ^^ (quoique je t'ai jamais entendu chialer, c'est peut être pas ton truc...)

Je ne savais pas que la glossolalie avait un nom! Me voilà instruit. C'est en effet très intéressant : à la longue, certains sons reviennent pour exprimer des idées porteuses d'esprits semblables. Du coup chaque son devient un genre d'arcane. Quand on s'en rend trop compte, Miaw miaw devient plus avantageux, parce que les syllabes perdent leur spontanéité et déconcentrent sitôt qu'on se met à les réfléchir et choisir.

miaw.
Revenir en haut Aller en bas
Erebus
Admin
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 37
Localisation : Sherbrooke, Québec

MessageSujet: Re: Langue des cérémonies   Ven 17 Fév - 21:24

Héhé voici donc pour le fun les rudiments du parler Goblin:


Les interversions sont phonétiques, et non littérales. par exemple manger doit être traité comme m-an-j-é

Changer:

B pour P (et vice-versa)
D pour T
F pour V
G pour K
CH pour J
N pour M
S pour Z
L pour R
H pour GN

A pour An (écrire Ä pour faire le son de An)
E pour O (
I pour U
Eu pour On (Ë, Ö)
In pour Ou (Ï, Ü)
Y pour W

Exceptions, Particularités, etc.

je, moi = ni
tu, toi = di
il, lui = ur
nous = më (prononcer Meu bien sûr)
vous = fë
ils, eux = ör (Our)

Les noms propres goblins restent tels quels, mais les noms étrangers peuvent être Goblinisés



Syntaxe

Cela ressemble à ce qu'on s'imagine des langues primitive:
Le verbe est toujouts à l'infinitif, ou participe passé, et il n'y a pas de le, la, les, au, de, etc... l'ordre des mots ressemble à l'anglais. Les concepts complexes sont décomposés en idées simples qui les décrivent (télévision = image machine)

Par exemple:

C'est facile de parler Goblin. =
Parler Goblin être facile. =
Balro Keprü ot'l vazur.

Notez qu'on utilise l'appostrophe là où il est difficile de lire deux consonnes trop collées, ce qui permet une lecture plus naturelle.

Autre exemple:

Voici Smirnolf, le meilleur fabricant de catapultes des environs. =
Lui être Smirnolf, meilleur guerre machine feseux autour. =
Ur ot'l Smirnolf, nowol kol näjum vosö edël.




Amusez-vous bien! (Fë äfyäl bròsul)
Revenir en haut Aller en bas
http://sublilium.monempire.net
Loki

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Langue des cérémonies   Ven 17 Fév - 23:19

ni od'l Obïzdïvro! balro Keprü od'l zibol! nolzu!

yemto gelbz

~~nuäe
Revenir en haut Aller en bas
Erebus
Admin
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 37
Localisation : Sherbrooke, Québec

MessageSujet: Re: Langue des cérémonies   Jeu 10 Mai - 15:33

J'ai publié une version revue et amélioré du Gobelin dans la dernière édition du Soleil de Minuit! J'y ai d'ailleurs inclus un aspect pratique avec les sigils Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://sublilium.monempire.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Langue des cérémonies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Langue des cérémonies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La langue des signes avec bébé
» Où est la langue arabe??
» langue et dialecte
» Comment une langue raconte une civilisation ?
» Trace de sang sur la langue...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sub Lilium :: Magie Générale :: Pratiques et Rituels-
Sauter vers: